L’Arrêté 002 /MVP/SMVP/DARH du 17 mars 2015 signé du Maire Monsieur Abdoulaye THIMBO organise les services de la Ville de Pikine autour de deux principales entités : le Cabinet du Maire et le Secrétariat Général.
Le Cabinet du Maire est dirigé suivant les dispositions de l’article 5 de l’Arrêté cité supra par un Directeur de Cabinet nommé par le Maire. Le Maire peut également dans l’accomplissement de sa mission s’entourer de Conseillers Techniques et de Chargés de Missions dans tous les domaines relevant de ses compétences.

Les Conseillers Techniques assistent le Maire dans l’étude et l’élaboration des dossiers techniques qu’il est amené à examiner et peuvent lui faire toute recommandation utile au bon fonctionnement des services et à l’atteinte des objectifs fixés.Quant aux chargés de missions, ils peuvent représenter le Maire ou agir en son nom, sur ses instructions, auprés des partenaires sociaux.
Le Directeur de cabinet assure la coordination des services rattachés au Cabinet.
Le Directeur de Cabinet à ses cotés un Chef de Cabinet pour la gestion de l’agenda politique du Maire. Le Chef de Cabinet transmet les demandes des élus et de la population, auprès des services concernés.
Les Services Rattachés au Cabinet sont : le Service de la Planification, le Service de la Coopération décentralisée du Protocole et des Relations Publiques, le Service Informatique, le Service de l’Information et de la Communication, le Service de la Sécurité Municipale, la Cellule de Passation des Marchés Publics, l’Inspection Générale des Services et le Secrétariat du Conseil Municipal.

Il est chargé de l’élaboration et du suivi de la mise en œuvre du plan municipal de développement économique, éducatif, social, sanitaire, culturel et scientifique, en relation avec les commissions techniques du Conseil Municipal assistées des directions et services concernés.
Le Service Planification comprend le Bureau des Etudes et de la Panification et le Bureau Suivi et Evaluation des Programmes et Plans ;

Il est chargé de d’impulser, d’animer et d’assurer la politique et le suivi des relations extérieures et de coopération internationale de la Ville. A ce titre, il participe à l’organisation de foires et expositions, des cérémonies, fêtes et réceptions; il élabore des protocoles d’accord de coopération internationale dont il assure le suivi; il est également chargé de la traduction et de l’interprétariat.
Il assure en outre le protocole général du Maire dans l’exécution de ses missions. A cet effet, il gére les audiences du Maire, organise ses déplacements ou ceux des ses hôtes ainsi que leur hébergement, s’occupe des formalités administratives pour l’acquisition des titres de voyages lors de ses visites ou de celles des délégations de la Ville à l’étranger.
Il assure le portage des projets de la Ville et se charge de créer, de maintenir et de développer un climat de compréhension et de confiance mutuelle auprès des partenaires (populations, pouvoirs publics, administrations, élus, associations, OCB, ONG, partenaires au développement, presse, etc.), afin de promouvoir une image de marque positive de l’Institution.
Le Service de la Coopération décentralisée, du Protocole et des Relations publiques comprend le Bureau de la coopération et des relations publiques et le Bureau du Protocole, de la traduction et l’interprétariat.

Il est chargé, dans le cadre de la stratégie globale de la Ville :
– de l’application et du développement de la politique informatique de la Ville;
– de l’aide à la consultation concernant les domaines informatisés;
– d’assurer la pérennité et la sécurité des données, ainsi que le suivi, l’entretien et la maintenance du parc informatique de tous les services municipaux;
-de la mise à jour des progiciels métiers, l’administration réseau, l’aide aux utilisateurs, l’initiation en Informatique du personnel;
-du développement et de la mise à jour du site internet de la Ville ainsi que celui de logiciels modulaires en intranet pour les besoins du service.
Le Service Informatique comprend : le Bureau d’Etude, de Conception et de la Programmation et le Bureau de la Formation et de la maintenance informatique et téléphonique.

Il est chargé de la mise en oeuvre de la politique de communication du Maire. A ce titre, il occupe de la couverture médiatique de toutes les manifestations organisées par la Ville ou dans lesquelles elle est partenaire et assure la diffusion de l’information. Il travaille à rendre visible ses réalisations et est responsable de l’élaboration des supports de communication de la Ville à l’intention de ses partenaires et du public.
Le Service de l’Information et de la Communication comprend : le Bureau photo et audiovisuel et le Bureau de l’Information et de la Communication.

Sauf dispositions contraires, sa création, son organisation et son fonctionnement sont régis en référence aux dispositions du décret n°93-1324 du 24 novembre 1993, suite à la réintégration des policiers municipaux; ses compétences, ses conditions d’emploi, la coordination de ses actions avec celles des polices d’Etat et le contrôle de son fonctionnement quant à eux sont régis par référence aux dispositions du décret n°94-222 du 28 février 1994.
Sous le contrôle du représentant de l’Etat, il est chargé d’assister le Maire dans l’exécution de ses pouvoirs de police administrative. A ce titre, sous l’autorité de ce dernier et dans la limite de ses attributions, il assure essentiellement le bon ordre, la sûreté, la tranquillité, la sécurité et la salubrité publique sur le territoire de la Ville de Pikine.
Le Service de la Sécurité Municipale comprend le Bureau de l’administration et de la logistique et le Bureau des opérations.

Placée sous la responsabilité d’un coordonnateur, elle est chargée, tel que défini dans le code des marchés, de veiller à la qualité des dossiers de passation des marchés ainsi qu’on bon fonctionnement de la commission des marchés, dans les conditions fixées par arrêté du Ministre chargé des Finances après avis de l’Organe chargé de la régulation des marchés publics.
Elle est chargée notamment de veiller à une classification correcte des marchés de fournitures par catégorie de produits, des marchés de services par catégorie de services et des marchés de travaux que la Ville envisage de passer.
Elle est chargée également, de la communication du plan de passation des marchés de la Ville à la Direction chargée du contrôle des marchés publics qui en assure la publication, de l’établissement et de la publicité de l’avis général pour les projets de marchés figurant dans le plan de passation et devant donner lieu à une procédure d’appel d’offres comportant un appel public à la concurrence.

Elle a pour mission d’assurer le contrôle administratif, financier et technique des services de la Ville.
Elle est chargée d’identifier les procédures en vigueur au niveau des différents services, de relever leurs insuffisances ou manquements par rapport aux procédures réglementaires, et de faire des recommandations allant dans le sens d’une meilleure gestion, notamment la mise en place de manuels de procédures sectoriels. Elle veille plus particulièrement, à l’application de toute mesure approuvée ou instruite par le Maire, à la suite de ses vérifications.
Elle assure en outre le suivi des relations entre la Ville et les organes de contrôle de l’Etat. Son programme de contrôle est arrêté par le Maire qui reçoit compte rendu de toutes ses missions.

Il assure en relation avec le Secrétaire Général, les préparatifs de la tenue du Conseil Municipal. A ce titre, il prépare les convocations du Conseil Municipal et du bureau Municipal, assiste les secrétaires de séances dans la rédaction des procès-verbaux de réunions, s’assure de l’enregistrement des délibérations et de leur publication, conformément à la législation et à la réglementation en vigueur.
Il tient à jour le répertoire complet de l’ensemble des conseillers de la Ville.